Quelques coopératives Entrez dans le donjon sur PS4 ainsi que sur PC est l'une des principales activités de la journée pluvieuse de mon ménage. Le démarrage du jeu en coopération est fondamentalement le même, peu importe la plate-forme, et c'est aussi simple que ça.

Pour démarrer une coopérative, vous devez avoir deux entrées activées.

Sur PC, cela signifie probablement qu'une personne est sur le clavier et la souris et l'autre sur le contrôleur. Sur PlayStation 4, Nintendo Switch ou Xbox One, cela signifie que deux utilisateurs doivent être connectés avec des contrôleurs pour que le jeu reconnaisse que vous souhaiterez peut-être coopérer.

Commencez le jeu comme d'habitude et demandez à la personne qui sera le premier joueur de choisir son Gungeoneer. Marchez un peu vers la droite et vous verrez un personnage en robe rose, le Cultiste, que vous pouvez parler et initier un programme coopératif.

Choses à savoir sur Enter the Gungeon's Co-op

Premièrement, c'est qu'un joueur doit jouer en tant que Cultiste. Acceptez-le et décidez qui joue comme lui.

Le Cultiste n'est vraiment pas si mal, car il est livré avec un cookie à usage unique qui peut raviver l'autre joueur et un objet passif qui augmente ses mouvements et ses dégâts si l'autre joueur est mort.

Vous pouvez ressusciter un partenaire mort en trouvant un coffre, dont il éclatera à pleine santé sans frais pour le joueur vivant. Un partenaire mort ressuscitera également après avoir battu le patron d'une chambre.

Les deux joueurs peuvent déposer des armes pour se donner l'un à l'autre en maintenant le D-pad enfoncé ou en maintenant F si vous utilisez le clavier.

Enfin, les synergies d'objets fonctionnent entre les joueurs. C'est une très bonne aubaine et annule la plupart des aspects négatifs du jeu en multijoueur.

—–

Enter the Gungeon's co-op est beaucoup plus juste que certains titres similaires et la difficulté ne soulève qu'un tout petit peu lorsque vous jouez en multijoueur plutôt qu'en solo. La quantité de synergies d'objets et de surprises en vaut la peine de jouer avec un partenaire.

Categories: french2